Randoclean


Randoclean à la chasse aux déchets


Depuis le 5 septembre 2020, l’association Randoclean et ses bénévoles organisent
des “ploggings” ou “écojoggings” tout autour de l’île aux parfums. Le principe ?
Mobiliser un large public autour d’une activité qui combine randonnée et ramassage
de déchets.

Envie de découvrir les sites naturels, touristiques et historiques tout en participant à une
activité éco-citoyenne ? Alors chaussez vos baskets et rejoignez la team des randocleaners
! Une fois par mois, les bénévoles de l’association organisent une marche de ramassage de
déchets aux quatre coins de l’île.

En musique, les marcheurs évoluent au cœur des paysages mahorais. Avec eux les
membres de l’équipe donnent le rythme et chacun a son rôle à jouer. Guide, hôte d’accueil,
animateur, accompagnateur, photographe ou encore responsable communication chargé de
la diffusion en direct des événements, la jeune association ne manque pas d’organisation.

De plus, le président de l’association, Faissal Said Adinane, le sait, pour pérenniser son
activité il faut bien s’entourer. La structure multiplie alors depuis ses débuts les partenariats
avec diverses structures de l’île. Les mairies, les communautés de communes, les
associations environnementales, le Sidevam mais aussi Citeo participent de manière
ponctuelle ou régulière aux actions de ramassage de déchets lancées par Randoclean.

Résultat ? Grâce à leur communication et leur implication, les bénévoles rassemblent
aujourd’hui une centaine de participants de tous horizons à chaque édition. Mais attention,
pour acheminer tout ce petit monde, pas question de polluer davantage. Les randocleaners
sont tenus de se rendre sur les lieux de randonnée en covoiturage afin de mettre en avant
des modes de déplacement moins polluants pour l’environnement.
C’est donc dans la joie et la bonne humeur que Randoclean met en avant le patrimoine de
l’île au lagon et sa préservation.